Logo Nos Gestes Climat
NosGestesClimat

❄️ Climatisation

Nous estimons ici l'empreinte de la climatisation. Son empreinte est quadruple :

  • la consommation d'électricité (elle est incluse dans la consommation du logement)
  • l'empreinte de la construction du matériel
  • l'empreinte des fuites du liquide caloriporteur
    • annuelle
    • en fin de vie

Notes

Nous avons une certaine différence avec l'étude ADEME car les hypothèses sont différentes de celles de la Base Empreinte alors que cette dernière dit s'appuyer sur cette étude.

Les principales différences proviennent

  • du taux de fuite annuelle considéré : 1% dans l'étude ADEME (tab p38) là ou notre modèle fait la moyenne des taux de fuites annuel du secteur résidentiel donnés dans la Base Empreinte (soit 4,2 %)
  • du fait que l'étude ADEME ne semble pas prendre en compte le taux de fuite en fin de vie (même amorti) qui lui est énorme dans la Base Empreinte (moyenne de 66,4 %)
  • du fait que nous considérons en première estimation le fluide frigo R410a là ou l'étude considère le R134a

Comment cette donnée est-elle calculée ?

  • Empreinte climatiseurs / habitants

Pour en savoir plus sur cette règle de notre modèle, lancer le calcul en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Pages proches